Sélectionner une page

Hey !

On se retrouve aujourd’hui pour une nouvelle recette japonaise sucrée : le Daifuku Mochi.

Mais d’abord, qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’une pâte de riz gluant qui entoure le Anko, une pâte de haricots rouges sucrés. Dit comme ça, ça semble bizarre si vous ne connaissez pas et pourtant, c’est une des meilleures choses au monde (la fille n’est pas du tout objective, mais je vous assure que c’est trop trop bon).

 

Ici, je vais vous présenter la base des mochi, la forme la plus banale que l’on retrouve le plus souvent mais vous pouvez évidemment le détourner en plusieurs goûts et textures différentes (je vous citerai quelques exemples plus bas).

Le Mochi, et surtout le Anko sont mes dessert pré-fé-rés depuis que je suis petite. Je suis trop contente de vous partager ma recette et ma façon de faire. J’espère que vous êtes prêts, c’est partiii !!

 

Ingrédients :

  • 100g de farine de riz gluant
  • 120g d’eau
  • 60g de sucre
  • 180g de Anko soit une boîte (Yude Azuki, déjà sucré)
  • De la Maïzena (fécule de pomme de terre)

 

Préparation :

 

Etape 1. Réchauffer le Anko en boîte dans une casserole. Ici, on cherche à ce que la pâte devienne plus épaisse. Si elle vous semble déjà compacte, cette étape ne servira pas (je ne l’ai pas fait pour ma part).

 

Etape 2. Dans un saladier, mélanger le sucre et la farine de riz gluant. Rajouter ensuite de l’eau petit à petit, tout en mélangeant.

Etape 3. Mettre la préparation au micro-ondes pendant 2 minutes.

Etape 4. Remuer et remettre au micro-ondes pendant 1 minute.

 

Etape 5. On recommence l’étape 4 encore une fois, courage ! (la consistance doit devenir plus dure comme sur la photo ci-dessous)

Etape 6. Etaler la Maïzena sur un grand plat (type assiette) / votre plan de travail propre et mettre la pâte dessus. Attention à ne pas vous brûler, c’est très chaud.

Etape 7. Diviser la pâte en plusieurs parties (ça colle, soyez patient), aplatir les pâtes autant que possible pour y mettre une boule de Anko (un peu comme une pâte à pizza).

Etape 8. Bien fermer le mochi (attention aux trous) et voilààà !

 

 

 

Vous pouvez détourner cette recette en différents goûts :

  • Mochi au matcha (rajoutez du matcha dans le mélange farine-eau)
  • Ichigo Daifuku (mettre une fraise à l’intérieur du mochi : trop bon quand c’est la saison !!)
  • Mochi au chocolat / nutella (si vous n’aimez pas le Anko, rien ne vous oblige à en mettre à l’intérieur)
  • Mochi glacé (avec un cœur de glace, c’est de la folie aussi)

 

A vous de jouer ! Bon appétit ✨

signature usapon